top of page
  • Photo du rédacteurNOHCAB

2022 : l'année Fujifilm ?

A l'occasion de ses 10 ans, Fujifilm a annoncé la tenue d'un "X-Summit" (les présentations de nouveaux produits de Fuji) en mai 2022. Une décennie après le lancement du premier boîtier de la gamme APS-C "X", le X-PRO 1, la firme japonaise devrait présenter un nouveau boîtier phare.



Depuis le lancement en 2012 de ce boîtier, Fujifilm a fait un choix atypique sur l'impitoyable marché de la photographie : sauter le marché principal des boîtiers plein format et toucher une nouvelle cible de clientèle. Ainsi, Fujifilm a décidé de miser sur du matériel photo hybride emportant deux familles de capteur : des capteurs APSC-C avec la gamme "X" (plus petits que le plein format) et des capteurs moyen format avec la gamme "GFX" (plus grands que le plein format).



En dix ans, Fujifilm a marqué son grand retour sur le marché de la photographie après quelques années difficiles depuis la fin de l'argentique et le début du numérique. Aujourd'hui, la firme nippone propose une large gamme d'optiques pour ses boîtiers APS-C et des appareils très différents : le très performant XT4, l'excellent rapport qualité-prix X-S10, le compact X100V, l'atypique X-PRO 3 ou encore le petit branché XE4.


Cependant, Fuji a énormément misé ces deux dernières années sur le développement de la gamme moyen format GFX avec la commercialisation de deux monstres, les GFX100S et GFX50S II, au détriment de la gamme "X". Cette dernière, largement appréciée pour son rapport qualité-prix-poids-performances-encombrement, a été depuis plus de trois an concurrencée par le développement des hybrides plein format très compacts, notamment chez Canon et Sony.



Dès lors, la gamme "X" paraît un peu en retard par rapport à la concurrence en ce début d'année 2022. Bien que la marque modernise son parc vieillissant d'optiques (sortie des XF 18mm, XF 23mm et XF 35mm), les "fujistes" attendent clairement la relève de plusieurs boîtiers phares afin de suivre la concurrence. En 2021, Canon a mis sur le marché son R3, Sony son A1 et Nikon son Z9 ; les fujistes attendent un potentiel XH2 (successeur éventuel du XH1) ou un XT5. Ce nouveau boîtier annoncé en mai prochain devrait se poser comme le nouvel appareil phare de la gamme "X".


Alors XH2 ou XT5 ?

Préférez-vous un boîtier avec l'âme "Fuji" (molettes, compacité, esprit argentique) ou un boîtier plus classique et fonctionnel (grip plus imposant, ergonomie réflex, modes PASM) ? Quoi qu'il en soit, Fujifilm a annoncé travailler sur la réalisation d'un capteur empilé comme chez Canon, Sony ou Nikon. Un capteur empilé permet de considérablement accroître les capacités de lecture lors d'une rafale, d'augmenter les capacités de l'autofocus ou encore de limiter le rolling shutter voire même de l'éliminer totalement.


Depuis un an, nous sommes aussi des "fujistes" en parallèle de Sony et nous devons dire que nous sommes sous le charme total : couleurs, rendu général, ergonomie et prise en main ... Un boîtier Fuji ne laisse jamais indifférent !


Et vous, quel matériel Fuji utilisez-vous ?











289 vues2 commentaires

2 Comments


Bonjour Laura et Mathieu,

Je découvre votre blog. Je vous remercie pour votre partage.

Concernant Fuji, pouvez vous nous faire un retour d'utilisation du XS10 car il me fait de l’œil et je souhaiterais remplacer mon D5200. Le A7 est hors de porté ;-)

Merci d'avance.

Philippe

Like
NOHCAB
NOHCAB
Jan 31, 2022
Replying to

Bonjour ! :)

Pas grand chose à dire sur ce XS10 si ce n'est que c'est un excellent appareil photo ! Il a un gabarit idéal : petit, léger, mais avec une bonne prise en main. Concernant l'ergonomie, c'est super efficace. Là aussi, pas grand chose à dire. Il est solide et n'a jamais bronché face aux éléments malgré sa non tropicalisation. Le viseur est assez petit, c'est un peu juste mais on s'y fait. Celui d'un XT3/4 est bien plus agréable. L'écran sur rotule est top !


En terme de qualité d'image, là aussi c'est superbe. Jusqu'à 1600 ISO c'est propre ; à 1600 il y a un premier seuil ; le véritable seuil est à 3200. En terme…


Like
bottom of page